LMO 2 Périphérique et lignes de forces

Dates : Du 23 au 25 octobre 2020

Horaire :

  • Matin : 8.45-12.15
  • Après-midi : 13.30-17.30

Heure de formation : 22.30 en catégorie A

Lieu : Berne

  • Schanzeneckstrasse 25, 3012 Bern
    Gartenraum au Restaurant Veranda

Prix :

  • 650 CHF pour 3 jours (Membre de l’association)
    700 CHF pour 3 jours (Non membre de l’association)
  • Assistants : 450 CHF

Enseignants : 

Eric Prat, ostéopathe DO diplômé de l’A. T. Still Academy, France, 1987 (major national), membre du Registre des Ostéopathes de France et de l’Académie d’ostéopathie française. Conférencier et chargé de cours dans de nombreux pays (USA, Russie, Allemagne, Ja-pon, Canada, Italie), il est le co-auteur des livres Le Lien Mécanique Ostéopathique ; théorie et pratique – Editions Sully 2003 (traduit en anglais et en japo-nais) et Le Lien Mécanique Ostéopathique ; artères et système nerveux autonome – Editions Sully 2009 (ouvrage bilingue français – anglais).

Objectifs de cours

Nous verrons, au cours de ce stage, l’application pratique du Lien Mécanique Ostéopathique sur toutes les articulations et les os du périphérique avec de nombreuses et intéressantes nouveautés.

Les membres supérieurs et inférieurs sont examinés avec des tests globaux permettant de diagnostiquer rapidement la lésion articulaire dominante du périphérique.

Toutes les lésions articulaires des membres à traiter sont examinées d’une façon originale avec des tests spécifiques très détaillés. Les paramètres articulaires en restriction sont ajustés avec précision grâce au recoil. Le résultat sur la fonction articulaire (mobilité) et la douleur est immédiat.

Les os longs peuvent être sujets à des fixations portant sur la diaphyse (restriction de flexibilité) ou les lignes de force (restriction de compressibilité). En pratique, dans tous les cas chroniques ou complexes, ces différentes lésions ostéopathiques intra-osseuses se révèlent souvent dominantes, et donc à traiter en priorité. La dysfonction articulaire, simplement secondaire, se normalise alors d’elle-même.

Le diastasis articulaire est une lésion ostéopathique méconnue qui entraîne une instabilité et une hyper-mobilité des articulations atteintes. Pourquoi une correction articulaire  par manipulation « ne tient pas » ? Les tests et la technique d’ajustement proposés par le LMO permettent en fait d’identifier et de résoudre facilement ces problèmes d’instabilité ainsi que leurs conséquences (dysfonction articulaire, douleur, entorses à répétition).

Programme :

1er  JOUR (8 heures)

Matin: 

Le concept des lignes de force et du diastasis articulaire.

Les lignes de forces intra-osseuses et le diastasis articulaire du membre inférieur. Pratique:tests en compression, tests en balance et recoil.

Après-midi: 

Les lignes de forces intra-osseuses et le diastasis articulaire du membre supérieur. Pratique:tests en compression, tests en balance et recoil.

Les lignes de force de l’axe OVP, du thorax postérieur et des ceintures scapulaire et pelvienne. Pratique:tests en compression, tests en balance et recoil.

2èmeJOUR (8 heures)

Matin : 

L’examen global du périphérique. Théorie et pratique :tests en tension et tests en balance.

Les tests spécifiques et analytiques, le recoil phase 1 et 2. Théorie.

Le pied et la cheville. Théorie, clinique, pratique ettraitement par recoil.

Après-midi : 

Le genou / Théorie, clinique et pratique:traitement par recoil.

La hanche / Théorie, clinique, pratique ettraitement par recoil.

3ème  JOUR (8 heures)

Matin : 

Lépaule. Théorie, clinique, pratique et traitement par recoil.

Le coude. Théorie, clinique et pratique ettraitement par recoil

Après-midi : 

La main et le poignet. Théorie, clinique, pratique et traitement par recoil.

Synthèse et pratique d’un traitement complet du périphérique global et lignes de force.

Inscriptions 

LMO Périphérique et lignes de forces

 

Envoyer